vendredi 5 mai 2006

Moi je veux être archéologue...


Périgord, région aux 1001 châteaux (bon, si chaque maison qui possède une sorte de petite tourelle se fait appeler château, je suis prêt à croire le dépliant). Nombre de châteaux visités jusqu'à ce jour : zéro! Il nous fallait y remédier! Mais lequel choisir? Untel est réputé pour son mobilier : super! Voir le vaisselier qui a appartenu à l'arrière grand-tante de l'actuel propriétaire, ca me botte pas trop... Celui-là abrite de splendides tapisseries : resuper! Ah, le Château de Machintruc est en fait un musée de l'armement et de la torture. C'est déjà mieux mais bon... Ce qu'on veut nous, c'est un "bête" château en ruine, où l'on peut se balader comme des gosses, en imaginant ce que ca devait être, sans devoir lire des étiquettes numérotées à chaque étape, ni suivre un groupe de touristes allemands qui s'écrient "Ach, Harold, das is magnifik" devant chaque tableau de feu Monseigneur de la Roche III fils de Jasper.

Pour finir, une simple publicité aperçue dans les rues de Sarlat attire notre attention : les ruines d'un vieux château du XIIIème siècle viennent d'être dégagées de la nature qui les envahissait, ruines qui sont ouvertes au public depuis peu. Nous voilà décidés pour le château de Commarques! Nous en sommes revenus conquis! De vraies ruines où l'imagination est reine...


Quelques photos, et le site du château de Commarques parleront mieux que moi. Comme vous l'aurez compris, nous le recommandons chaudement...

Serge

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ach Harold, voilà hun chatô à fisiter

JP a dit…

(ok, j'avoue, c'est moi...)

W a dit…

Pays béni des dieux !

JP a dit…

C'est vrai que c'est fabuleux cet endroit ;-)