vendredi 17 mars 2006

Première étape gourmande...


Quelques jours après le départ de JP, Gisèle s'est pris quelques jours de vacances à Turin. Un lever très matinal (nocturne même), une première navette, un avion, et une seconde navette plus tard, la voilà arrivée à la gare de Milan-où-il-faut-faire-attention-car-on-y-pique-les-sacs. Encore deux petites heures de train, et nous débarquerons à Turin. Eh oui, venir à Turin avec Ryan air prend autant de temps que la voiture...

A peine le temps de déposer ses sacs à l'appart et d'y manger un bout, nous prenons un bus pour le centre. L'arrêt se situe en face d'une bonne petite pâtisserie spécialisée dans les douceurs napolitaines et siciliennes. Beatrice, la patrone, vient de Salerne, au sud de Naples, et nous a raconté un jour, à Vali et moi, sa vie là-bas. Il faut l'entendre parler, le soleil dans la voix et la mer dans les yeux, de la ricotta à utiliser pour i cannoli, de la pasta alle vongole aux palourdes fraichement arrivées du port, et de l'eau si claire que le café y a une saveur inimitable...


Premier arrêt devant une pâtisserie donc. Le ton était donné : nos promenades citadines seront placées sous les feux de la gastronomie et de la douceur de vivre. Après tout, nous arpentons les rues comme de bons routards, nous usons nos semelles et nos petons, des pauses aux accents chocolatés nous retaperons!

Premier arrêt : Olsen, que JP a présenté il y a peu. Etape obligée de mon petit carnet d'adresses...

Serge

3 commentaires:

JP a dit…

Etape obligée, je confirme :-p

D'ailleurs, on y retourne dès que possible !

Gis, tu as apprécié ? ;-)

Gisèle a dit…

Mmmmm, tu veux dire que j'ai ADORE!!
Moi aussi je n'ai qu'une envie: y retourner avec mon amoureux...
bisous à vous 2

JP a dit…

Le pauvre, il doit avoir l'eau à la bouche de lire les posts de Serge. ;-)

Mais vraiment Turin, c'est une chouette ville, et je ne dis pas ça, pcq j'ai du parti-pris ;-)

Bizz à vous 2,
A à très bientôt à Liège? Bxl? LLN? Ostendre? Arlon? LaPanne? ;-)