mercredi 5 avril 2006

On n'arrête pas la connerie !


On aurait pu croire que c’était Kleenex qui allait proposer ce machin ! Et bien non, c’est Axe qui a été le premier à avoir l’idée !

C’est d’un principe tellement simple : vous disposez d’un compteur avec un bouton permettant d’incrémenter le compte. Mais un compteur à quoi ? pour incrémenter quel compte ?
Et bien de ses conquêtes pardi ! « Partant de l'idée qu'un mâle normalement constitué a un jour tenu la comptabilité de ses conquêtes... Le clicker est le moyen ludique, le gadget qui permet d'exercer cette comptabilité » (Julien Galant, Axe)
« Le principe? Observer l'effet du parfum Axe (et, en fait, de tous vos attributs masculins) sur la gent féminine [1]. Vous récoltez un regard? Un click. Un sourire? Deux clicks. Et trois pour le baiser... [2] »

Bref, vu la mentalité actuelle de la société de consommation et ces gens qui consomment l’autre et le jettent comme s’il s’agissait d’un vulgaire mouchoir en papier… était-ce bien nécessaire de leur fournir un tel gadget, qui ne fait que légitimer ce genre de comportement… Sauf évidemment si Axe voulait disposer de nouveaux ventilateurs pour l’été…

JP

[1] L’effet sur la gent masculine, tout le monde s’en tape
[2] Quatre et cinq clicks, c’est pour quoi ??? (mode blonde)

1 commentaire:

Serge a dit…

On va encore nous voir comme de vieux rétrogrades sans humour... Mais je ne vois pas où est l'humour là dedans.

Rien à ajouter donc. C'est effarant les opérations marketing.

Si Axe fonctionne tellement bien, qu'ils s'associent plutôt avec Durex.