mardi 27 juin 2006

La grande parade arc-en-ciel


Le week-end passé se déroulait la gay pride à Paris. Depuis lors j’ai eu l’occasion de lire pas mal de choses à ce sujet sur divers blogs que je consulte assez souvent. Le message sur le blog d’Oli ce matin m’a fait réagir.
Je partage bien évidemment ses envies d’intégration au sein de la société actuelle. Il est clairement usant de devoir faire attention à toute nos attitudes en public et les prérogatives admises pour les hétéro sont loin d’être les mêmes pour nous.

Ceci dit je ne suis absolument pas persuadé que c’est en allant faire « le carnaval avec une plume dans le c** » que les choses vont s’arranger.
Je veux bien admettre que beaucoup de personnes qui ont vécu cet événement de l’intérieur (rds, du moins j’espère) n’en sont pas revenus avec cette image, mais tout le monde est bien forcé d’admettre que c’est pourtant l’image qui est relayée par les médias. Et je ne pense pas que ce soit ce genre de publicité dont le monde homosexuel a besoin pour être mieux intégré dans notre civilisation. On passe pour des personnes superficielles, ne sachant faire que du sexe et de la fête ; des gens qui ont leur propre folklore et qui ne cherchent pas vraiment à s’intégrer dans la société, qui cherchent juste à revendiquer des droits...

Non, Matoo (cité par Oli et dont (Matoo hein, pas Oli) je n’approuve plus du tout les idées depuis la parution de quelques posts outrageusement racoleurs comme les détails sur l’odeur dégagée par sa poubelle… no comment) défiler à la grande parade arc-en-ciel n’est pas un bon moyen pour lutter contre l’homophobie, bien au contraire !

Ne serait-il pas plus fructueux de donner une image plus positive et plus adulte du monde homo ? Commençons par essayer de briser tous ces clichés faux (pour la plupart) qui sont associés à l’étiquette « gay ». A moins que certains ne s’y complaisent… A méditer

J’ai déjà fait le carnaval de Dolhain cette année, donc j’ai ma dose de majorettes et de pompoms pour quelques temps, aucune chance de me voir dans un événement de ce type. Quand bien même, je lui préfère des événements plus ouverts et plus pluriculturels, et je dis « vive l’intégration » et non « la création d’un microcosme arc-en-ciel »

JP (et Serge, qui n'en pense pas moins)

NB 1 : Merci à Vincent pour la photo (carnaval de Dolhain 2004)
NB 2 : Je précise que je n’étais pas déguisé en majorette à Dolhain ;-)
NB 3 : Promis, je fais plus de post « gay » pendant un ptit temps après celui-ci ;-)

6 commentaires:

Oli a dit…

Il est clair que ce n'est pas la meilleur manière de défiler, mais à mes yeux... ce qu'on y voit fait AUSSI (et pas rien que ça) partie de ce monde homo!
Il y a rien à faire ça fait partie du folklore également!
Mais il est clair que ça ne redore pas le blason de la cause homo!
Au plaisir de te lire encore!! :o)

Giz a dit…

JP, je partage entièrement ton avis. J'ai eu l'occasion d'assister l'année dernière à la Gay Pride de Bruxelles. Malgré toute la sympathie que ce mouvement m'inspire de prime abord, je n'ai pu m'empêcher:
- d'être morte de rire en les voyant se dandiner en moule-couilles, combi en cuir et autres joyeusetés
- d'être absolument consternée en apprenant que ce défilé carnavalesque avait pour but de défendre l'adoption pour les couples homos...
Ca n'a plus rien à voir mais je suis impatiente de connaître les résultats du concours photos. Je croise les doigts, bises à vous 2

JP a dit…

Oli > Tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que ça fait partie d’un certain folklore (d’une certaine population gay) et loin de moi l’idée de jeter au oubliettes la gay pride. Je suis tout à fait en faveur de la liberté d’expression. Ceci dit, défiler de la sorte pour réclamer de quelconque droit à l’égalité tiens plus de la farce que de la revendication populaire.
Au plaisir de te lire et te relire également ;-)

Giz > Di djap, t’es dans tous les coups toi ! Il est clair que réclamer l’adoption dans ces conditions n’est pas évident. Imagine le pti gosse chez la gardienne parce que ses deux papas sont à la gay pride, il voit le journal et dit « ééééh, le monsieur peint en rouge avec un string bleu c’est mon premier papa et le monsieur avec des ceintures en cuir qui embrasse un monsieur avec des plumes, c’est mon autre papa…. Ils aiment bien faire la fête mes papas… »
Pour le résultat du jeu photo, il ne faut plus attendre que quelques heures… On a déjà mis en vente sur ebay les 3 Canon Ixus que l’on va gagner ce soir. On pense quand même garder le PC portable pour Serge et puis l’appareil photo réflexe aussi, ça peut toujours être chouette… :-D

Lu et approuvé by Serge, qui vous salue ;-)

Serge a dit…

Je me souviens de l'article de la DH pour la gay pride de l'année passée. En gros il résumait le combat mené par la communauté gay pour se faire reconnaitre. Combat où le plumeau rose remplace la kalashnikov. Et blabla qu'il faut lutter contre les clichés, et patata sur le mariage homo qu'il faut reconnaître, et patati sur l'adoption qu'il faut octroyer aux couples homos. Et quelle photo illustrait tous ces beaux propos? Une sorte de Priscilla reine du désert peinturlurée en rose... No comment...

JP a dit…

Oli > Oups en nettoyant un peu le code html du blog, j'ai viré par erreur le lien vers ton blog... je répare ça tout de suite ;-)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.