lundi 1 octobre 2007

Kiss&Ride

Avis aux navetteurs du train Liège-Bruxelles de 7h36

Putain les gars, ça vous dérangerait beaucoup de prendre une douche et de vous brosser les dents avant de monter dans le train (le parfum, bien choisi, en plus, ce serait vraiment top) !

Pensez aux autres, juste après le pti déj, c'est dur dur !

Quant au gros moche qui était à côté de moi ce matin : toi, la douche et le détartrage, ça ne suffira pas ! Tu dois pourrir de l'intérieur !

3 commentaires:

Francois a dit…

C'est très pipicaca, ce billet. J'ai compris que c'était un billet d'humeur. De mauvaise humeur. Un coup de gueule, quoi !

JP a dit…

Ton nombrilisme et ta fermeture d'esprit m'impressionnent vraiment !
Faire de l'anti-humour humoristique, très fort... Mais tellement vide.

Seuls ce que tu écris, dis, fais, penses est bon!
Tu aurais raison de te limiter à lire des blogs qui sont plus proches de tes idées (comme celle du rattachement Wallon à la France) plutôt que de parcourir la blogosphère, vu que tu n'es pas prêt à accepter l'avis, la manière d'écrire et de faire des autres.

Ici il n'est nullement question d'humour ou de coup de gueule... mais uniquement de ta microscopique ouverture d'esprit (si nous ne sommes pas à une fermeture complète).
Etonnant que tu n'aies pas plutôt critiqué mes attirances sexuelles. Vu ta mentalité, je suis persuadé qu'elles te dérangent au plus au point... Mais bon, faudra bien vivre avec!

François a dit…

jp, là tu pousses le bouchon ! Comment peux-tu ainsi me juger sans me connaître ? Tu me paraîs bien complexé ! Calme toi, mon vieux, et prend la vie avec un peu plus de sérénité. J'imagine que j'ai l'âge d'être ton père. De quel droit me faîs-tu un procès d'intention sur ton "statut" qui n'a d'ailleurs aucun rapport avec le sujet ? Je respecte la vie et les choix de chacun et moi, je ne fais la morale à personne. On se calme, gamin !

Tu m'a blessé mais sans rancune aucune.