lundi 22 octobre 2007

J+4 : Sète et le libertinage

Souvenirs de vacances
3000 km sans capote


Attention, ce post s’adresse à un public averti !

A Sète, après le Miam, nous n’étions pas au bout de nos surprises. Au beau milieu de l’avenue Gambetta, notre regard a été instinctivement attiré vers une boite au nom évocateur, décorée dans les tons de rose et ornée d’inscriptions qui vantaient les mérites de la faune que l’on pouvait y trouver à l’intérieur.
Curieux de nature, nous voulions en savoir plus. D’abord hésitants, nous sommes passés à plusieurs reprises devant l’entrée. Puis nous avons fini par nous laisser tenter.
Nous nous étions toujours promis de faire attention, et nous avions fixé certaines limites. Mais voila, tout nous attirait… même l’odeur, et puis c’était les vacances… Finalement, on a craqué, on s’est laissé aller… et franchement c’est plutôt pas mal. Il est certain que si on repasse par Sète, on se relaissera tenter…

Si vous voulez en voir plus… cliquez par ici ;-)

2 commentaires:

petit-chose a dit…

Yeees! Vive Frontignan et Frontignan-plage!! :-)

joss a dit…

bon ben moi j'ose pas cliquer, hein (ça ma fait trop peur).